Bottes

4 novembre 2016

Essai bottes Forma Hyper

Essai bottes Forma Hyper

Hyper bien ?

Les bottes Forma Hyper sont destinées à un usage mixte moto et usage quotidien, elles proposent à ce titre un look passe partout, une bonne souplesse pour la marche mais aussi des protections adaptées à la moto ainsi qu’une étanchéité totale… Mais sont elles hyper bien ?

Associer style et praticité ? Simple, avec laçage et zip latéral. C'est tout de même plus rapide ainsi !

Associer style et praticité ? Simple, avec laçage et zip latéral. C’est tout de même plus rapide ainsi !

A la sortie de la boîte, on peut admirer une belle paire de sneakers bien finie, mélangeant les matières. Du cuir gras pour le dessus et la tige, du cuir retourné pour le bas de la chaussure et les fixations des œillets, des renforts en plastique mat pour le talon, remontant sur la tige et de très discrets mais efficaces empiècements réfléchissants. Les lacets sont larges et un zip latéral avec soufflet permet de ne pas avoir à les faire à chaque fois ce qui facilite grandement l’enfilage. Tout juste aurais-je pu reprocher quelques traces de colle débordant au dessus de la semelle, mais celle-ci se sont estompées et le collage n’a pas bougé, même après un très long test. On a donc là une botte au design soigné, italienne dans ses gênes, ce qu’un très discret drapeau vert/blanc/rouge vient vous rappeler… Elles sont de plus fabriquées en Europe, plus précisément en Croatie.

A l’intérieur, on trouve une membrane Drytex intégrale, un bon matelassage intégrant une protection de la malléole de chaque côté de la botte, ainsi qu’une semelle amovible. Cette dernière peut avoir tendance à glisser au fond de la botte à l’enfilage car elle manque d’épaisseur. Elle peut en revanche être enlevée pour la nettoyer, et vous pouvez de toute façon la remplacer par ce que vous voulez. On peut aussi voir les étiquettes rappelant l’homologation CE et moto.

Hyper étanches !

La finition est de très bon niveau. Les Hyper se dotent de discrets renforts externes autour du talon.

La finition est de très bon niveau. Les Hyper se dotent de discrets renforts externes autour du talon.

L’enfilage est on ne peut plus simple avec la fermeture éclair sur le côté intérieur, le maintien correct et la souplesse impressionnante. Le rodage est quasiment inexistant. Le confort est aussi appréciable en moto qu’à la marche, les deux usages auxquels elles se destinent, étant plus des baskets améliorées que des bottes montantes et rigides. L’épaisseur du matelassage intérieur et du cuir font que l’on ne ressent pas d’appui localisé au niveau du sélecteur et qu’on a l’impression d’être dans un chausson. La tige est suffisamment haute pour pouvoir justifier le côté étanche. L’eau n’a jamais pénétré la chaussure que se soit par la languette ou le soufflet de côté, prouvant l’efficacité de la membrane Drytex, ou même par le haut ce qui arrive souvent avec des bottes de ville trop basses. Deux remarques peuvent cependant être faites à l’usage.

D’un côté on constate un manque de respirabilité, peu agréable lors de fortes chaleurs, mais induit par la très bonne étanchéité de la botte. Étanche…dans les deux sens ! Ce point négatif se transforme en avantage avec l’arrivée de l’automne et l’hiver approchant ! Le deuxième grief vient de la semelle assez lisse et faite d’un matériau très résistant à l’usure mais ayant une mauvaise accroche sur sol mouillé et/ou gras. Attention aux marquages au sol ou aux stations service, surtout si un mazouteux à eu la main lourde sur le pistolet !

Au titre d’un long essai réalisé, tant en moto qu’en usage « civil », aucune trace d’usure n’est apparue, pas même sur le cuir gras au niveau du sélecteur. La semelle ne s’est que très peu usée et la finition semble très durable. Un bilan très positif donc, d’autant que le prix est tout à fait correct compte tenu des prestations en terme d’étanchéité et de résistance.

 

ON AIME : ON N’AIME PAS :
+ La finition, durable – L’adhérence sur sol gras-mouillé
+ La souplesse – La trop grande étanchéité…
+ Les différents matériaux employés
+ L’étanchéité totale

 

FICHE TECHNIQUE

Bottes en cuir pleine fleur homologuées CE, semelle en caoutchouc naturel, fermeture à glissière latérale et lacets, inserts réfléchissants, membrane étanche DRYTEX, protection de cheville en TPU moulé, zone du talon et des orteils renforcée, semelle intérieure remplaçable.
Du 36 au 47, en Noir ou Anthracite

TARIF

169,90 €

NOTES

Finition : 10/10
Enfilage : 10/10
Confort : 8/10
Étanchéité : 9/10
Protection : 7/10
Rapport qualité/prix : 9/10

NOTE GLOBALE

8,8/10

Par Max, photos Simon Palatchi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*