Produits Divers

9 juillet 2015

Essai protection dorsale Forma Akira 7 C.L.M. Smart

Essai protection dorsale Forma Akira 7 C.L.M. Smart

Flexion…Extension !

Vous connaissez Forma, fabricants transalpin de bottes ? Mais saviez-vous que la marque commercialisait désormais aussi des équipements de protection ? Nous avons testé la dorsale Akira et son ingénieux système de flexion !

Le système C.L.M., le cœur de cette dorsale, permet une flexion latérale. Bien vu et confortable !

Le système C.L.M., le cœur de cette dorsale, permet une flexion latérale. Bien vu et confortable !

La dorsale Forma Akira C.L.M. Smart est une dorsale en deux parties séparées qui propose deux innovations. La première est le système C.L.M., qui permet au dos d’avoir des mouvements latéraux sur une amplitude de plus ou moins 30°. L’autre système, baptisé Smart, permet de diviser la dorsale en deux (et donc d’assurer également la flexion). L’intérêt est de pouvoir séparer le haut du bas et ainsi de pouvoir disposer d’une protection lombaire en addition d’une dorsale intégrée à un blouson (souvent très courtes). Si le bas et l’ensemble haut plus bas sont homologués, le haut seul ne porte toutefois pas l’homologation moto. Lorsque le bas est attaché, la dorsale se serre avec les deux bretelles élastiques et une large ceinture ventrale à scratch sur laquelle on peut retendre deux gros élastiques afin d’offrir un maintien optimal.

Le bas est relié au haut par une articulation permettant d’incliner latéralement la position bassin-colonne lorsque l’on déhanche sans tirer ni sur les bretelles, ni sur la ceinture ventrale. C’est très efficace à l’usage et cela permet un grand confort de conduite, malgré l’épaisseur et la rigidité des coques de la dorsale. La rigidité de la coque est très bonne, elle peut se plier vers l’avant par de multiples articulations, en gardant toutefois une certaine fermeté, mais ne se plie que de quelques degrés en arrière afin d’offrir la meilleure protection possible de la colonne vertébrale, du bas de la nuque jusqu’en bas du dos. En effet cette dorsale est très longue et couvre presque toute la colonne vertébrale lorsque les deux parties sont attachées, c’est bien pour la protection avec une combinaison ou un blouson seul, moins avec le port d’un ensemble deux pièces, car elle passe sous la ceinture du pantalon, l’écartant et gênant la fixation du blouson.

Deux-en-un

Séparable en deux, cette dorsale peut s'utiliser complète ou juste en ceinture lombaire. Pour le rangement, c'est bien aussi !

Séparable en deux, cette dorsale peut s’utiliser complète ou juste en ceinture lombaire. Pour le rangement, c’est bien aussi !

L’intérêt des deux pièces dans ce cas est de pouvoir soit utiliser la dorsale complète, longue et protectrice, soit – si le blouson est équipé d’une dorsale courte homologuée en mousse dense (nous ne parlons pas ici des espèces de plaques de 3 mm d’épaisseur installées d’office dans certains blousons) ou en D3O – de laisser cette dernière et de la compléter en n’utilisant que la ceinture ventrale du bas. Cette dernière possède un rabat en lycra qui permet de masquer le mécanisme d’accroche mis à nu et de protéger l’intérieur du blouson. Forma a fait de réels efforts sur la finition de sa dorsale ! A l’usage elle sait se faire oublier sur route et sur piste, sauf quand la chaleur estivale arrive. Les coques pleines garantissant sa très grande rigidité ne permettent pas d’évacuer aussi bien les calories que les alvéoles de certaines concurrentes., malgré les quelques aérations prévues (sur et entre les plaques).

De même, le polyester « perforé et respirant » utilisé au contact avec le dos fait ce qu’il peut par fortes chaleurs… La finition est très bonne, les coutures et les tissus solides et les élastiques bien tarés. Leur maintien est ferme sans être oppressant. Nous sommes en présence d’une protection dorsale très protectrice et rigide dans les sens de déplacement « anormaux » du dos, et permettant de bouger facilement car elle respecte bien l’anatomie du corps humain. Bien maintenue, elle reste plaquée au dos et seule la tape dans le dos du commissaire de piste au départ d’un roulage nous rappellera sa présence. Sa longueur est autant un avantage qu’un défaut, elle ravira les plus grands et pourra gêner les plus petits. Essayée dans une version à 7 panneaux (Akira 7), elle convient bien à mes 180 cm. Toutefois, deux autres versions à 6 et 8 panneaux (Akira 6 et Akira 8), plus courtes ou plus longues, sont aussi au catalogue. La longueur de la protection lombaire reste constante, seule la partie haute change. Le fonctionnement en deux parties permet de l’utiliser dans toutes les circonstances et, au passage, de la ranger plus facilement !

Malgré les perforations et les aérations dans le dos, cette dorsale tient chaud. Mais elle protège, on ne peut pas tout avoir...

Malgré les perforations et les aérations dans le dos, cette dorsale tient chaud. Mais elle protège, on ne peut pas tout avoir…

ON AIME : ON N’AIME PAS :
+ L’ergonomie bien pensée – La ventilation pas optimale
+ La rigidité de l’ensemble sans être contraignant – La longueur importante les deux pièces clipsées
+ La protection offerte – La non-homologation de la partie haute seule

 

FICHE TECHNIQUE

Protection dorsale homologuée EN 1621-2 de niveau 2, coque en polypropylène renforcé de fibres naturelles (PPHM), mousse en polyéthylène (PE) avec isolation thermique en aluminium, mousse anti-chocs SAS-TEC, mousse en polyéthylène thermoformé (PE) recouverte d’une doublure en lycra, et mousse de confort en polyester et polyéthylène perforé avec doublure respirante, ventilations en élastomère,système SMART de fixation des panneaux lombaires (utilisable seul homologué EN-1621-2) et dorsaux, système C.L.M. (Controlled Lateral Movement) de flexion latérale du dos.
Existe en S/M (Akira 6), L/XL (Akira 7) ou XXL (Akira 8).

TARIF

109,99 €

NOTES

Finition : 9/10
Confort : 9/10
Mobilité : 10/10
Ventilation : 6/10
Protection : 10/10
Rapport qualité/prix : 8/10

NOTE GLOBALE

8,7/10

Par Max, photos Simon Palatchi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*