Vestes / Blousons

15 août 2014

Essai veste Macna Surge

Essai veste Macna Surge

Été indien

L’été est arrivé, et il est loin d’être fameux ! Dans ces conditions délicates, entre fortes chaleurs et averses orageuses, la veste ventilée Macna Surge brave les éléments et se déguste…

Les larges empiècements en maille mesh 3D laissent passer l'air de façon optimale. Une vraie clim' cette veste !

Les larges empiècements en maille mesh 3D laissent passer l’air de façon optimale. Une vraie clim’ cette veste !

Les Pays-Bas sont surtout un pays plat où la moto est cependant un art de vivre. Il n’y a qu’à voir la dévotion affichée lors des grands prix à Assen ou les nombreux motards lourdement équipés qui traversent les Alpes chaque été au guidon de trails-GT ou de routières. Lourdement équipés ? Oui, même l’été, et cherchant des produits de qualité. Aussi ne s’étonne-t-on guère de trouver dans la gamme de Macna des vêtements pour toutes les conditions climatiques, comme cette veste Surge. La Surge est largement ventilée et cela tombe bien, c’est l’été. Pas de bol en revanche, c’est une saison de plus à ranger dans la catégorie des étés mitigés. Et finalement, ça tombe bien, car cette veste Macna joue les deux-en-un et se dote d’une très pratique et efficace membrane étanche. La qualité de la veste saute aux yeux dès le premier contact.

Le textile est cousu à la perfection et la veste est truffée d’éléments au design soigné (encolure, coques R.I.S.C., découpe des panneaux, fermetures, emblèmes…). Cette Surge semble conçue pour durer ! Si ce coloris gris/rouge n’est pas le plus sexy, il offre néanmoins une touche de couleur bienvenue ! Les plus esthètes opteront probablement pour le blanc, plus salissant. De nombreuses zones réfléchissantes sont présentes, aux poignets, sur le torse et dans le dos. Sans gêne à l’enfilage, on s’y sent instantanément à l’aise. Des soufflets sont présents aux hanches et aux poignets pour l’ajuster au plus près du corps et le tour de cou en néoprène est une attention particulièrement délicate. La Surge ne fait pas l’impasse sur les aspects pratiques et dispose de deux vastes poches extérieures ainsi que trois poches intérieures, dont une portefeuille. Les deux poches filets restantes sont toutefois bizarrement agencées, avec un cloisonnement en trois parties qui permet de loger de petits objets (smartphone, clés), mais aucun objet un tantinet volumineux… Dommage ! Les protections aux épaules et aux coudes sont dévolues à des éléments Knox homologués, les épaules étant doublées par le système externe R.I.S.C. qui limite l’impact et l’abrasion. Rassurant ! Macna fait par contre l’impasse sur une vraie dorsale en série et ne propose qu’une plaque de mousse dense dans le logement prévu à cet effet…

Souffle d’Éole

Les protections externes R.I.S.C. sont l'un des atouts de la Surge, qui peut aussi compter sur sa membrane étanche pour séduire.

Les protections externes R.I.S.C. sont l’un des atouts de la Surge, qui peut aussi compter sur sa membrane étanche pour séduire.

En dynamique, la Surge dévoile tout son intérêt. Contrairement à la plupart des vestes été, cette veste Macna fait appel à une maille Mesh 3D très large, censée être tout aussi résistante à l’abrasion que son homologue à maille fine. Nous n’avons pas testé ce point, mais par contre, ça respire ! Sur une moto dénuée de protection, type roadster, on prend le vent de partout avec une circulation d’air très efficace et un rafraîchissement optimal. En statique, le textile utilisé pour la doublure ne tient pas trop chaud et ne fait pas trop transpirer, même si c’est en roulant que l’on apprécie le plus cette veste. Et en cas d’averse ? Mouillé. Très mouillé même, à travers ces grosses mailles. Sauf si l’on a avec soi la membrane étanche amovible Raintex dont dispose la Surge ! Cette doublure est à l’image du reste de la veste : qualitative. Il n’y a qu’à voir le soin apporté à l’encolure pour s’en convaincre.

Très fine et légère, limite transparente (voir photos), cette membrane sert de véritable K-Way et empêche la pluie de s’infiltrer. L’une des deux poches filets est d’ailleurs reportée sur cette doublure, pour maintenir quelques effets au sec. Par temps chaud et orageux, cette membrane colle toutefois à la peau. Mais grâce à elle, la Surge peut jouer les prolongations jusqu’à l’automne car, sans être une doublure chaude, elle est suffisamment coupe-vent pour permettre de ne pas avoir froid ! Enfin, la Surge peut être équipée, moyennant supplément, d’autres options pour maximiser la visibilité, telle la Vision Vest (un gilet fluo) qui vient se greffer à l’extérieur, ou encore une lumière LED rouge qui vient se scratcher dans le dos, à la place de l’emblème Macna. En définitive, la Surge est une veste d’été capable de jouer du printemps à l’automne et à la qualité certaine, même s’il y manque une dorsale digne de ce nom. Mais elle fait payer ces arguments très cher, étant affichée à près de 250 €. Pas donnée, même si c’est justifié…

ON AIME : ON N’AIME PAS :
+ La qualité de fabrication indéniable – Pas donnée !
+ La membrane étanche – L’absence de vraie dorsale
+ La ventilation d’une grande efficacité – Les poches intérieures découpées en trois petits logements
Le confort

FICHE TECHNIQUE

Veste en polyester Durylon et maille Mesh 3D, doublure aérée polyester, trois poches intérieures dont poche portefeuille, deux poches extérieures, empiècements aérés sur l’avant, les bras et dans le dos, ajustement aux poignets et aux hanches, doublure étanche Raintex amovible, protections Knox certifiées EN-1621-1 aux coudes et aux épaules, coques R.I.S.C. aux épaules, protection dorsale en mousse (protection dorsale homologuée EN-1621-2 en option), zip de connexion avec pantalon, passant de ceinture, inserts réfléchissants Side-Eye, pré-équipement pour chasuble Vision Vest, pré-équipement pour lumière LED dorsale.
Du S au 4XL en noir, gris clair/noir et gris/rouge.

TARIF

249,90 €

NOTES

Finition : 10/10
Enfilage : 8/10
Confort : 9/10
Étanchéité : 10/10
Aspects pratiques : 7/10
Protection : 7/10
Rapport qualité/prix : 6/10

NOTE GLOBALE

8,1/10

Photo : BLPhoto : BLPhoto : BLPhoto : BLPhoto : BLPhoto : BLPhoto : BLPhoto : BLLa finition de la Macna Surge est irréprochable, avec des éléments au design soigné. Photo : BLLes protections externes R.I.S.C. viennent en plus des habituelles coques d'épaule, pour absorber une partie de l'impact et mieux résister à l'abrasion. Photo : BLLes protections externes R.I.S.C. viennent en plus des habituelles coques d'épaule, pour absorber une partie de l'impact et mieux résister à l'abrasion. Photo : BLL'encolure est soignée, avec un tour de cou en néoprène. Notez le design du torse, avec ces traits que l'on retrouve souvent chez Macna. Photo : BLLes poches zippées sont vastes. Photo : BLMacna, Macna, Macna... Des fois que vous ne sauriez pas qui fabrique la Surge... Photo : BLLes poignets sont réglables facilement par Velcro. Photo : BLLes poignets sont réglables facilement par Velcro. Photo : BLLa maille mesh est largement dimensionnée pour laisser passer l'air de façon optimale. Et ça marche ! Notez la fixation du gilet fluo Vision Vest au niveau du cou. Photo : BLCette pièce en caoutchouc se retire pour scratcher un feu à LED optionnel. Photo : BLPhoto : BLLa taille se règle aussi grâce à des Velcro. Photo : BLLes pièces en plastique visibles sur le devant permettent la fixation du gilet fluo Vision Vest. Photo : BL'Vision Vest prepared', c'est écrit dessus ! Il suffit de zipper la chasuble et de la fixer au cou et sur le devant. Photo : BL'Vision Vest prepared', c'est écrit dessus ! Il suffit de zipper la chasuble et de la fixer au cou et sur le devant. Photo : BLPhoto : BLLa doublure interne ne tient pas trop chaud, même à l'arrêt. Photo : BLLes poches filet situées des deux côtés sont peu pratiques, car divisées en trois petits compartiments. Photo : BLLa poche portefeuille est vaste. Photo : BLMacna ne fournit qu'une plaque de mousse dans le dos, même si un élément plus protecteur est disponible en option. Navrant à ce tarif... Photo : BLMacna ne fournit qu'une plaque de mousse dans le dos, même si un élément plus protecteur est disponible en option. Navrant à ce tarif... Photo : BLKnox se charge des coques aux coudes et aux épaules, homologuées EN 1621-1. Photo : BLKnox se charge des coques aux coudes et aux épaules, homologuées EN 1621-1. Photo : BLLa doublure étanche Raintex est d'une grande légèreté. Photo : BLLa doublure étanche Raintex est d'une grande légèreté. Photo : BLComme le reste de la veste, la finition est soignée sur la doublure étanche avec un col molletonné. Photo : BLLa doublure se zippe aux manches... Photo : BLLa doublure se zippe aux manches... Photo : BLLa doublure se zippe aux manches... Photo : BL... et sur les côtés du blouson. Elle dispose en plus de sa propre fermeture à rabat. Photo : BLLe petit Zip est doublé d'une cordelette très pratique à prendre en main. Photo : BLPhoto : BL

Par Simon Palatchi, photos BL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*