Actus Générales

12 janvier 2016

Kawasaki rappelle les W800

Kawasaki rappelle les W800

Vraiment rétro !

Vaste campagne de rappel pour la petite Kawasaki W800, qui souffrirait de divers maux. Une néo-rétro qui a les problèmes d’une moto de 40 ans, c’est assez original !

Les pipes d'admission des modèles 2011-2012 (principalement) peuvent durcir et se fissurer.

Les pipes d’admission des modèles 2011-2012 (principalement) peuvent durcir et se fissurer.

« Sur les W800 2011-2016 (EJ800A) le faisceau électrique sous le réservoir d’essence peut être endommagé par contact avec le rebord du cadre. Cela peut entraîner un court-circuit et une possibilité de calage moteur. De plus, sur tous les modèles 2011-2012 et quelques modèles 2013 les pipes d’admission peuvent durcir et se fissurer à l’usage du fait d’une résistance insuffisante à la chaleur. Il peut en résulter une prise d’air et entraîner un régime moteur instable ou un calage moteur. Pour remédier à ces problèmes Kawasaki a lancé un rappel de sécurité pour vérifier le faisceau électrique et le réparer si nécessaire ainsi que monter une protection et changer le passage du faisceau pour éviter tout contact. Pour les modèles concernés, les pipes d’admission seront aussi remplacées par des modèles améliorés » annonce le communiqué de la marque.

Une volonté de transparence affichée, qui permet à Kawasaki d’assurer le suivi des motos. Toutefois, on reste perplexe quant à l’âge des motos concernées ! Généralement, un rappel intervient dans les premières années de la vie d’une moto, là les premiers modèles concernés datent de 2011 ! Surprenant, même si les problèmes observés prennent effectivement du temps pour apparaître. Vous soulevez souvent votre réservoir vous ?

Les motos concernées sont les suivantes :

JKBEJ800AAA000044JKBEJ800AAA015854 pour le faisceau principal endommagé et les pipes d’admission fissurées.

JKBEJ800AAA015861JKBEJ800AAA026549 pour le faisceau uniquement.

Les propriétaires des véhicules concernés doivent contacter leur concessionnaire Kawasaki, qui leur communiquera la marche à suivre pour procéder aux modifications et/ou réparations.

Par Agora Moto, photos Kawasaki

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*