Produits Divers

16 mai 2013

Essai Manchons Bagster Box-R

Essai manchons Bagster Box-R

Antigel

« Baaah, c’est mooooche ! » Voici, en substance, la première expression venant de la plupart des motards croisés cet hiver. Ces manchons s’adapteraient-ils mal au Z 1000 qu’ils équipaient ? Pour le look on repassera, mais côté efficacité, c’est le pied pour les mains !

Oui, ces manchons ne sont pas forcément l’accessoire ultime pour embellir votre machine (encore que, il y a pire !). Ça ne vaut assurément pas de belles pièces en aluminium anodisé taillées dans la masse ou des éléments en carbone, certes. Mais l’aluminium ne fait pas grand-chose contre les intempéries. Ces manchons, si, et plutôt bien même ! Deux manchons, deux surpoignées en plastique, des colliers rilsan, des élastiques de fixation et c’est tout. Peu d’éléments et un montage d’une simplicité enfantine. Revers de la médaille, le démontage va aussi vite et ce ne sont pas les élastiques qui vont arriver à dissuader un malandrin de passage… On recense quelques cas de vol de ces manchons. L’astuce sera de rajouter un petit rilsan à chaque élastique (voir photos), pour pallier à la fois au vol (ou au moins dissuader) et à la casse impromptue de ces élastiques, fragiles. Seules les motos équipées de leviers non réglables trop éloignés des poignées seront pénalisées. Il est possible que les manchons viennent appuyer en permanence sur les leviers…

Les commodos restent visibles. Des parties souples permettent aux pouces d'y accéder sans problème. Photo : Max

Les commodos restent visibles. Des parties souples permettent aux pouces d’y accéder sans problème. Photo : Max

Côté efficacité, rien à redire. Difficile de trouver mieux pour contrer la pluie et le vent. Pas une goutte ne passe et ces Box-R sont équipés de deux bavettes rabattables pour éviter à l’eau de rentrer à l’arrêt. Ces manchons ont la particularité de laisser les commodos à l’extérieur. Mais une extension pour chaque pouce permet d’accéder aux divers boutons, avec toutefois une difficulté pour ceux situés derrière les commodos, type appel de phares, pour lesquels rien n’est prévu. Les gants resteront au sec et à l’abri du vent, mais pas du froid. Passé une certaine température, ce sont les leviers et poignées qui deviennent froids et ces manchons semi-rigides empêchent le port de gants hiver trop volumineux. Mais des gants mi-saison suffisent amplement. Les plus frileux pourront toutefois se rabattre sur la version Box-Heat chauffante (129 €). Les Box-R sont donc un investissement raisonnable pour l’hiver, surtout si l’on roule sur un engin sans protection type roadster. Le ridicule ne tue pas, mais ne plus pouvoir freiner tellement les doigts sont gelés peut conduire à une situation peu enviable.
Conclusion : pour ne pas finir manchot, il y a ces manchons pas si moches ni si chers (à répeter rapidement une dizaine de fois) ! Un accessoire à ressortir dès le retour du froid.

ON AIME : ON N’AIME PAS :
+ Le montage hyper-simple – Le démontage très simple et très très rapide !!
+ La qualité de fabrication globale – Les élastiques fragiles (crochets)
+ La vue des commodos préservée – Pas si chauds…
+ Le bon rapport qualité-prix

 

FICHE TECHNIQUE

Manchons universels en PVC doublé polaire, surpoignées et vis de fixation en plastique, colliers rilsan, élastiques, marquages rétro-réfléchissants sur les côtés.

TARIF

59 €

NOTES

Finition : 8/10
Montage : 10/10
Étanchéité : 10/10
Toucher des commandes : 9/10
Rapport qualité/prix : 8/10

NOTE GLOBALE

9/10

Par Simon Palatchi, photos Max.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*