Actus Générales

20 avril 2020

Norton rachetée par TVS Motors

Norton rachetée par TVS Motors

Norton passe l’arme a l’est

 
Le constructeur indien TVS Motors vient de racheter la vénérable marque britannique Norton. La fin d’une ère, le début d’une autre et un gage de continuité ?

Le joyau de la marque est la V4 : un monstre de 200 chevaux vendu de 37 000 € à.... beaucoup plus, selon les options !

Le joyau de la marque est la V4 : un monstre de 200 chevaux vendu de 37 000 € à…. beaucoup plus, selon les options !

Pauvre Albion… On t’a souvent traitée de perfide, de ce côté-ci du Channel (La Manche). Mais ton industrie automobile et motocycliste passe encore un peu plus sous pavillon étranger, plus précisément asiatique. Jaguar (Tata, Inde), Land-Rover (Tata aussi), MG (SAIC, Chine), Rover (Tata pour le nom, SAIC pour l’appareil de production), Lotus (Proton, Malaisie)… Même les joyaux de la couronne que sont Rolls-Royce et Bentley ont traversé la Manche, propriétés de cousins germains (Volkswagen et BMW). Que des voitures ?

Désormais il faut aussi penser deux-roues, Norton venant d’être acquise par le constructeur indien TVS pour 16 millions de livres, soit plus de 18,4 millions d’euros. TVS, une marque qui a déjà un pied en Europe puisque les BMW G 310 R et G 310 GS sont des productions de ce constructeur !

Du côté british, chez Norton, 2020 s’est amorcée par un placement sous administration judiciaire… autant dire que cet apport de capitaux et ce rachat était l’unique porte de sortie envisageable pour que la firme survive. Et encore, il ne couvre apparemment pas l’ensemble des dettes contractées par la marque ! Pour le moment, TVS a annoncé le maintien des emplois et de la production sur le site de Donington, à deux pas du circuit éponyme (Triumph ayant, de son côté, récemment délocalisé le gros de sa production en Thaïlande).

La dernière-née, la symlpathique petite Atlas, voit sa carrière continuer.

La dernière-née, la symlpathique petite Atlas, voit sa carrière continuer.

La gamme actuelle est principalement orientée néo-rétro avec les sublimes Commando 961 et Dominator au sublime bicylindre maison, et la plus petite Atlas typée scrambler, avec un twin de 650 cm3 qui est un demi-V4 ! Car le modèle de pointe reste la sportive V4 (RR ou SS) doté d’un V4 maison de 1200 cm3 et 200 chevaux, une sportive qui a participé au Tourist Trophy notamment. La production de ces modèles devrait donc continuer, avant nous l’espérons, d’autres développements. Avec cette acquisition, TVS met un pied dans les grosses cylindrées (le plus gros modèle de la gamme indienne est l’Apache 310 RR, version sportive du G 310 R européen) et dans l’histoire de la moto.

Après la Commando, la Dominator et l’Atlas, il reste certains noms à ressusciter, comme Manx (pour une sportive légère ?) et Commander (pour une routière ?). Chiche ?

Par Agora Moto, photos Norton Motorcycles.