Actus Motos

8 novembre 2016

Nouveauté 2017 : Ducati Monster 797

Nouveauté 2017 : Ducati Monster 797

Le der à air ?

Le Monster, à Bologne, c’est surtout un monstre sacré. Celui qui a sorti la marque du pétrin. Mais, pour les puristes, le Monster, c’est surtout un moteur refroidi par air. Or le Monster 696 s’est éteint en 2014, sans descendance. Jusque là…

Vous reconnaissez un peu le bras oscillant, l'architecture et le moteur ? Normal, ce Monster 797 est, en quelque sorte, un Scrambler déguisé pour Halloween !

Vous reconnaissez un peu le bras oscillant, l’architecture et le moteur ? Normal, ce Monster 797 est, en quelque sorte, un Scrambler déguisé pour Halloween !

Saint Georges avait terrassé le Monster 696. Plus de monstres à air, rien que des Monstres aquatiques très performants. Idéal pour rivaliser avec une concurrence très affûtée, moins drôle pour les puristes amateurs de moteurs Desmo refroidis par air. En savant fous, les sorciers de Borgo Panigale ont donc décidé de créer un nouvel avatar de la lignée en greffant le dernier moteur à air de la marque, le bicylindre de 803 cm3 qui équipe les Scrambler, dans un châssis de Monster. Et pas le châssis du 821, où le moteur est partie intégrante de la structure ! Non, un bon vieux châssis treillis tubulaire, pour souligner une ligne intemporelle même si elle est ajustée au goût du jour, avec le phare à diodes de ses grandes sœurs liquides. Si le châssis est inédit, le bras oscillant l’est également, même si ce dernier reprend fortement les codes de celui du Scrambler, avec son amortisseur déporté sur le flanc gauche. Répondant aux normes Euro 4, le moteur développe 75 chevaux à 8 250 tr/min, pour un couple généreux de 7 mkg à 5 750 tr/min.

Equipement de première bourre pour ce modèle d'accès à la gamme Monster, avec le train avant du 821, ni plus, ni moins !

Equipement de première bourre pour ce modèle d’accès à la gamme Monster, avec le train avant du 821, ni plus, ni moins !

Ce sont les chiffres exacts de puissance et de couple des Scrambler. Les dimensions de ce Monster 797 sont plus contenues que celles du 821 (empattement plus court de 45 mm, selle plus basse de 5 mm, masse inférieure de 12,5 kg), mais l’équipement reste toutefois à la pointe avec des étriers Brembo M4.32 monoblocs à l’avant, l’ABS, une fourche inversée Kayaba et une amortisseur Sachs réglable en précharge et détente. C’est peu ou prou l’équivalent du 821 qui peut, lui, s’enorgueillir d’un amortisseur réglable en tous sens et, surtout, de l’antipatinage DTC ! Toutefois, les amateurs seront nombreux à se presser autour de ce petit monstre, surtout si le tarif est en adéquation avec ses ambitions de modèle d’accès ! Un tarif qui reste à connaître, mais que l’on peut toutefois estimer inférieur à 10 000 € si ce Monster 797 veut atteindre sa cible.

Et rien n’exclut l’hypothèse d’un Monster 400 ultérieur, doté du moteur du Scrambler Sixty2 !

Voir la fiche technique complète Ducati Monster 797 2017.

Voir la vidéo de présentation du modèle.

Par Agora Moto, photos Ducati