Actus Motos

15 mars 2017

Nouveauté 2017 : Harley-Davidson XG750R Street Rod

Nouveauté 2017 : Harley-Davidson XG750R Street Rod

XR 1200 X ressuscité ?

Harley-Davidson dévoile une première variation sur la base de l’abordable Street 750 : la Street Rod. Variation ? Non, transformation ! Grâce à une sérieuse cure d’anabolisants…

Style assez fort pour la Street Rod, qui rappelle le XR1200X, seul vrai roadster ayant jamais existé chez Harley-Davidson. Cette Street Rod en est l'héritière.

Style assez fort pour la Street Rod, qui rappelle le XR1200X, seul vrai roadster ayant jamais existé chez Harley-Davidson. Cette Street Rod en est l’héritière.

La V-Rod a tiré sa révérence, mais Harley-Davidson n’a pas pour autant tiré un trait sur les modèles d’apparence un tant soit peu sportive. Il reste le Sportster XL 1200 CX et voici la XG750R, autrement nommée Street Rod. Un nom évocateur, qui rappelle le dragster made in Milwaukee. Pour autant, le look général lorgne plus sur le dernier Sportster Roadster, voire, encore plus, sur feu le XR 1200 X et son style de roadster européen. Au nom, vous l’aurez deviné, c’est la petite Street 750 qui sert de base. « Pouah » vous dites ? Ah… Attendez ! Vous n’avez pas flashé sur la petite Harley ? Cela peut se comprendre, mais cette Street Rod en est dérivée. Et, contrairement à ce qui se produit chez d’autres marques, ce n’est pas un maquillage, mais bien une transformation ! Châssis, moteur, style : tout est revu.

 
Le châssis est modifié pour plus de réactivité, et accueille désormais une fourche inversée de 43 mm de diamètre pour les tubes, ainsi qu’une paire de jantes (fort jolies) en 17 pouces (auparavant, l’arrière n’était qu’en 15 pouces). L’empattement se réduit un peu, la hauteur de selle augmente pour une position plus basculée sur l’avant et la Street Rod dédouble le frein avant. Mais conserve les étriers que nous avons décrié lors de notre essai… Espérons qu’avec deux cela corrigera la donne ! Les pneus sont des Michelin Scorcher, dont on espère qu’ils seront en adéquation avec le style sportif de la moto. Enfin, les amortisseurs sont également complètement changés, pour des modèles réglables au débattement plus important. Côté moteur, c’est également une Revolution ! Le petit twin 750 gagne 20 % de puissance, 10 % de couple, un taux de compression rehaussé de 11.0:1 à 12.0:1 et une zone rouge désormais perchée à 9 000 tr/min au lieu de 8 000 ! Mais comme y’a pas de compte-tours…

Moteur boosté au menu de la Street Rod : plus de puissance, plus de couple, plus de régime maxi, plus d'air qui rentre !

Moteur boosté au menu de la Street Rod : plus de puissance, plus de couple, plus de régime maxi, plus d’air qui rentre !

Et le style est à l’avenant ! Selle double étage, écope d’admission d’air maousse, capot de phare épousant le compteur, petit garde-boue avant, feu et clignotants à LED, rétroviseurs en bout de guidon, apparemment bien plus qualitatifs que ceux montés sur la Street 750, et guidon drag bar parfaitement rectiligne ! Un look suggestif, qui pourrait bien faire mouche là où le style de la Street 750 était, sinon mou, tout du moins quelconque. Évidemment, toute cette débauche de moyens a un coût, puisqu’il faut débourser 1440 euros de plus pour s’offrir une Street Rod noire (de base quoi…) par rapport à une Street 750. Et 200 euros de plus pour une couleur qui ne soit pas noire. Toutefois, cela étoffe l’offre Harley-Davidson, qui n’avait plus hébergé de tel modèle depuis 2012 !

Voir la fiche technique complète Harley-Davidson XG750R Street Rod 2017.

Voir la vidéo de présentation.

Par Agora Moto, photos Harley-Davidson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*