Actus Motos

20 novembre 2016

Nouveauté 2017 : Kawasaki Z 650

Nouveauté 2017 : Kawasaki Z 650

MT-07 locked : fire !

Entraperçue à Cologne, la Z 650 se dévoile complètement à Milan. Un ER-6n désormais plus musclée, pour aller tailler des croupières à l’outrecuidante MT-07 !

Mis en avant par le traitement visuel des photos Kawasaki, le nouveau cadre treillis en acier est l'un des changements majeurs de ce Z 650 par rapport à feue l'ER-6n.

Mis en avant par le traitement visuel des photos Kawasaki, le nouveau cadre treillis en acier est l’un des changements majeurs de ce Z 650 par rapport à feue l’ER-6n.

« Un roadster de moyenne cylindrée agile et léger qui comblera les plus exigeants ». Voici comment Kawasaki introduit son Z 650. Les plus exigeants, certes, même si hélas les amateurs d’originalité regretteront la disparition d’une partie des originalités stylistiques qui ont fait le succès de l’ER-6 au fil des trois générations commercialisées. Le Z 650 perd ainsi le caractéristique amortisseur latéral bien visible côté droit, au profit d’un élément bien plus conventionnel. En revanche, le Z 650 devient le second modèle Kawasaki après la terrible Ninja H2 à adopter un cadre treillis tubulaire en acier ! Une solution qui permet une économie de masse substantielle puisque le Z 650 « ne pèse que 187 kg ». Kawasaki profite du changement de nom pour exhumer un modèle historique, le Z 650 de 1976 « dont le couple moteur et la compacité du châssis offraient une alternative plus maniable et moins cubée à la puissante Z1 de grosse cylindrée » afin d’affilier le Z 650 au Z 1000.

Dommage, car l’ER-6n plaisait à de nombreuses personnes, notamment ceux qui n’étaient pas adeptes du style acéré du roadster phare d’Akashi. Désormais, Sugomi-style pour tout le monde ! « Posture tapie, nez plongeant et coque arrière relevée » sont donc au programme, avec un feu arrière à diodes en Z et une « instrumentation multifonction compacte » avec témoin de rapport engagé et compte-tours numérique « façon analogique » (une aiguille virtuelle s’agite)…

Plus léger et annoncé plus efficace, ce roadster permet à Kawasaki de se relancer face à la concurrence sur un marché en perpétuel bouillonnement.

Plus léger et annoncé plus efficace, ce roadster permet à Kawasaki de se relancer face à la concurrence sur un marché en perpétuel bouillonnement.

Un modèle désormais plus affûté, probablement plus efficace aussi pour aller lutter contre la récente – et ô combien insolente – Yamaha MT-07, mais qui risque de perdre quelques fans dans l’opération. Pour mieux en conquérir d’autres peut-être… A l’instar de la marque rivale, Kawasaki inscrit tous ses roadsters dans un même schéma, du Z 300 au Z 1000 en passant par les 650 et 900. Côté technique, ce Z 650 conserve le moteur de l’ER-6n qui perd toutefois 4 chevaux avec le passage aux normes Euro4, la puissance s’établissant à 68 chevaux à 8 000 tr/min. Une baisse qui sera largement compensée par le régime du petit roadster Kawa ! Le couple, lui, progresse un tout petit peu. Le tarif sera inférieur à 7 000 € et le Z 650 sera disponible dès le mois de janvier. Avec l’arrivée également d’un Honda CB 650 F restylé, le match est relancé chez les roadsters A2 !

Voir la fiche technique complète Kawasaki Z 650 2017.

Voir la vidéo de présentation du modèle.

Par Agora Moto, photos Kawasaki

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*