Actus Motos

18 octobre 2016

Nouveauté 2017 : Yamaha X-max 300

Nouveauté 2017 : Yamaha X-max 300

Toujours plus ?

Fidèle jusque-là à une cylindrée de 250 cm3 pour son scooter vedette, Yamaha cède finalement aux sirènes d’une cylindrée supérieure pour répondre à la concurrence. Voici donc le nouveau X-max 300. Plus, c’est mieux ?

Agressif, le X-max ce modernise pour 2017. la face avant ne déparerait pas sur une moto sportive, du moins dans le regard !

Agressif, le X-max ce modernise pour 2017. la face avant ne déparerait pas sur une moto sportive, du moins dans le regard !

Le X-max 250 a fait de la résistance face aux Honda Forza 300, Kawasaki J300, Kymco Downtown 350 ou Piaggio X10 350. Des modèles plus récents, qui ont tous en commun une cylindrée supérieure, ce qui peut compter. Pour autant, fort d’un style acéré, de performances convaincantes et d’aspects pratiques certains, porté qui plus est par l’aura du Tmax, le X-max réussit sa carrière. Mais à l’occasion du passage aux normes Euro4, Yamaha en profite pour gonfler un peu le monocylindre de son scooter. La cylindrée passe donc de 249 à 292 cm3, la puissance fait un bond de 20,4 ch à 28 ch, le couple progresse lui aussi, passant de 2,1 à 2,9 mkg… Bref, le moteur a la pêche ! De quoi se poser des questions quant au positionnement de ce nouveau X-max 300, présenté comme le successeur du 250. Mais Yamaha n’a rien dit quant au X-max 400, à peine plus puissant et coupleux, et pas homologué Euro4.

Ce nouveau X-max 300 pourrait donc remplacer à lui tout seul les deux cylindrées précédentes ! Pour la partie-cycle, Yamaha procède à une réduction de celle du Tmax, puisque le X-max, jusqu’à présent doté d’une fourche de scooter (donc courte), se dote désormais d’un élément typé moto avec deux tés, un té inférieur et un té supérieur. Une telle fourche télescopique (non inversée) apportera « un maniement sportif typé moto, accompagné d’un ressenti de la route amélioré et d’une bonne stabilité à haute vitesse ». Le freinage, toujours ABS, n’évolue guère hormis un disque de frein arrière 5 mm plus grand. Le X-max 300 annonce un coffre un peu plus grand, « le plus grand de sa catégorie », capable de contenir « deux casques intégraux » ou un ordinateur portable… A vérifier !

Plus puissant, de gabarit et poids équivalent, le X-max 300 supplante le X-max 250. Et le X-max 400 aussi ?

Plus puissant, de gabarit et poids équivalent, le X-max 300 supplante le X-max 250. Et le X-max 400 aussi ?

L’équipement progresse avec l’apparition d’un anti-patinage TCS en série, du démarrage sans clef et d’une prise 12V dans le compartiment gauche du tablier. En revanche, le tableau de bord perd ses compteurs digitaux au profit de deux compteurs analogiques pour la vitesse et le régime moteur, conservant une seule fenêtre digitale au centre. Côté style, la ligne inaugurée par le X-max en 2014 s’affirme encore un peu, avec une face avant dotée de trois projecteurs à diodes, le phare central ne servant qu’en feux de route ! Agressif et probablement très efficace… L’arrière est également modernisé, avec des feux à diodes reprenant là aussi le look de la précédente génération, en plus affirmé. Le X-max devient encore plus sportif visuellement, tout en étant annoncé plus performant et plus convivial à l’usage.

Reste à connaître son tarif ! Il sera disponible dès le mois de mars 2017 en trois coloris : blanc Milky White, gris Lunar Grey et brun Quasar Bronze.

Voir la fiche technique complète Yamaha X-max 300 2017.

Voir la vidéo de présentation Yamaha X-max 300 2017.

Par Agora Moto, photos Yamaha.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*