Actus Motos

13 octobre 2016

Nouveauté 2017 : Yamaha YZF-R6

Nouveauté 2017 : Yamaha YZF-R6

Poudre aux yeux ?

Après dix ans de bons et loyaux services, la YZF-R6 actuelle prend sa retraite avec l’arrivée d’un nouveau modèle ! Vraiment ? Sous des dehors revus, cette nouvelle R6 n’est en fait qu’un relooking profond du modèle actuel. En même temps, c’est légitime…

Le museau redessiné intègre une prise d'air bien plus large que précédemment, inspirée de la YZR-M1 et de l'a dernière YZF-R1 ! De quoi gagner des chevaux ? P'têt ben qu'oui, p'têt ben qu'non ! En revanche, gain aérodynamique est certain.

Le museau redessiné intègre une prise d’air bien plus large que précédemment, inspirée de la YZR-M1 et de l’a dernière YZF-R1 ! De quoi gagner des chevaux ? P’têt ben qu’oui, p’têt ben qu’non ! En revanche, gain aérodynamique est certain.

« J’ai été vendue à plus de 160 000 unités en Europe, j’ai dominé trois fois le championnat du monde Supersport depuis mes débuts, notamment grâce à Cal Crutchlow. Fine, légère et agile, on me définit comme étant toujours, malgré mes dix années de service, l’une des meilleures sportives supersport, je suis, je suis, je suis ?? » La Yamaha YZF-R6 ? Gagné ! La Yamaha a un palmarès éloquent, mais le modèle actuel a été lancé en 2006. Et, malgré un petit lifting pour 2010, les rides commençaient à apparaître. Oh, pas des grosses rides. Des ridules… Mais vous savez ce que c’est, il faut combattre le mal avant qu’il ne soit trop ancré ! Donc nouvelle R6. Soit… Mais face à une concurrence en recul (plus de Honda CBR, plus de Triumph Daytona, pas de nouvelle ZX-6R 600 – et la 636 n’est pas homologuée en compétition), Yamaha n’a pas pris le risque de partir d’une feuille blanche. La YZF-R6 actuelle est toujours au top sur piste ? Alors on garde les acquis, et on améliore tout ce qui peut l’être… Ce « relooking complet » pour reprendre les termes de la marque, touche en premier lieu la ligne.

Si les connaisseurs du modèle noteront instantanément que cadre, Bras oscillant, moteur et échappement ne changent pas d’un iota en apparence, ils ne pourront passer à côté de la ligne, très inspirée de la dernière YZF-R1. Si le premier impact est esthétique, avec ces phares à diodes rentrés sous la prise d’air, ces rétroviseurs intégrant les clignotants ou cette coque arrière calquée sur la superbike, le second est aérodynamique puisque cette R6 est « la plus aérodynamique de toutes les YZF-R6 ». Côté moteur, motus et bouche cousue sur les performances… Yamaha annonce qu’il est bien conforme à la norme Euro4, sans précision sur les changements effectués, principalement au niveau de l’échappement. Puissance et couple devraient être préservés. Côté châssis, la boucle arrière est modifiée, plus effilée pour un meilleur déplacement du pilote sur la moto et en magnésium, pour gagner quelques kilos. Le réservoir est en aluminium, ce qui permet de gagner 1,2 kg par rapport au modèle précédent, ce qui permet de conserver un poids de 190 kilos malgré les ajouts électroniques.

Vue de dos, la confusion sera possible entre R1 et R6 tnat la nouvelle supersport ressemble à la superbike. Un peu trop peut-être...

Vue de dos, la confusion sera possible entre R1 et R6 tnat la nouvelle supersport ressemble à la superbike. Un peu trop peut-être…

Le train avant est inspiré de la grande sœur, avec une suspension avant KYB de 43 mm de diamètre à l’avant et les disques passent à 320 mm de diamètre. L’électronique est enfin de la partie avec l’ABS, les multiples cartographies moteur, l’anti-patinage TCS réglable sur six positions et le shifter QSS pour faciliter la montée des rapports en conduite dynamique. Le tout étant contrôlé via un tableau de bord repensé dans sa partie digitale mais qui conserve un compte-tours analogique, dont la zone rouge débute à (miam !) 16 500 tr/min. Deux coloris seront disponibles dès avril 2017, date de lancement de cette YZF-R6 revue : le bleu Race Blu et le noir Tech Black, comme pour la YZF-R1. Repensée sur la base d’acquis toujours au top dix ans après son lancement, cette R6 pourrait bien dominer de nouveau la catégorie en progressant partout où les lacunes étaient apparues.

On pourra toutefois regretter que Yamaha n’ait pas donné à sa nouvelle supersport une identité plus distincte de celle de la superbike maison, notamment vue de dos.

Voir la fiche technique complète Yamaha YZF-R6 2017.

Voir la vidéo de présentation du modèle.

Par Agora Moto, photos Yamaha.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*