Actus Motos

4 octobre 2016

Nouveautés 2017 : Aprilia RS 125, RSV4 RR, RSV4 RF, Tuono RR et Tuono Factory

Nouveautés 2017 : Aprilia RS 125, RSV4 RR, RSV4 RF, Tuono RR et Tuono Factory

Améliorations diverses et Euro4 !

Euro4 oblige, Aprilia en profite pour peaufiner sa gamme sportive… Place donc aux nouvelles RS 125, RSV4 RR, RSV4 RF, Tuono 1100 RR et Tuono 1100 Factory

La petite sportive RS4 a fait entrer Aprilia dans l’ère Euro3, signant l’arrêt de mort du deux-temps chez le constructeur de Noale. Reprenant le flambeau de la RS 125, elle inaugurait un monocylindre quatre-temps moderne à double arbre à cames en tête et quatre soupapes développant 15 chevaux, qui n’a toutefois pas suffi pour les nostalgiques du deux-temps (qui débridé crachait plus de 30 chevaux !). La RS4 aborde Euro4 et devient…RS 125 ! Un retour aux sources ? Si le monocylindre se conforme aux émissions 2017, la moto reste quasiment identique au modèle 2016 à deux ou trois détails près : coloris, partie arrière revue, compteur et surtout adoption en série de l’ABS !

Grosse mise à jour électronique sur les fers de lance sportifs de la marque de Noale ! De vrais ordinateurs...

Grosse mise à jour électronique sur les fers de lance sportifs de la marque de Noale ! De vrais ordinateurs…

Du côté de la RSV4, les modifications Euro4 s’accompagnent d’un tout nouveau package électronique, pas piqué des hannetons ! Le dispositif APRC se dote donc de l’ATC, nouveau contrôle de traction ajustable « à la volée » (donc en roulant, sans passer par un relâchement de l’accélérateur), l’AWC, un système anti-cabrage ajustable sur trois niveaux, lui aussi paramétrable à la volée, l’ALC, aide au départ qui se dote également de trois niveaux, l’AQS, nouveau shifter capable d’agir à la montée des rapports et désormais à la descente, l’APL, régulateur de vitesse dans les stands paramétrable, et l’ACC, nouveau régulateur de vitesse utilisable, lui, sur route ! Ça, plus un ABS effectif en virage Bosch 9.1MP ! Si avec tout ça vous n’arrivez pas à maîtriser la bête, c’est qu’il vous faut une voiture… Pour surveiller tout ça, un nouveau compteur TFT couleur est de la partie.

Le moteur conserve ses performances ahurissantes (201 ch à 13 000 tr/min et 11,7 mkg à 10 500 tr/min) les experts auront noté qu’il hurle désormais ces chiffres 500 tr/min plus haut, grâce à de nouveaux pistons allégés et segments. Les freins sont nouveaux également avec 330 mm de diamètre (320 mm auparavant), tout comme les suspensions Öhlins NIX et TTX sur la version RF. Deux coloris pour la version RR, gris Bucine et noir Ascari, un seul pour la RF en série limitée, Superpole.

Le Tuono 1100 suit la même évolution et se dote de la même électronique de pointe, avec une nouvelle instrumentation là aussi. Tout est paramétrable depuis un smartphone, comme pour la RSV4 ! Le roadster suit exactement les schémas de couleur de la sportive, gris Bucine et noir Assen (pas Ascari, nuance…) pour le 1100 RR et Superpole spécifique pour le 1100 Factory, qui se dote des mêmes suspensions haut de gamme que la RSV4 RF ! Une débauche de puissance et de technologie qui ne sera pas de trop face aux nouveautés du segment chez les concurrents… Tarifs non communiqués, mais probablement très proches de ceux des modèles 2016 pour rester compétitifs !

Voir la fiche technique complète Aprilia RS 125 2017.

Voir la fiche technique complète Aprilia RSV4 RR 2017.

Voir la fiche technique complète Aprilia RSV4 RF 2017.

Voir la fiche technique complète Aprilia Tuono 1100 RR 2017.

Voir la fiche technique complète Aprilia Tuono 1100 Factory 2017.

Par Agora Moto, photos Aprilia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*