Actus Motos

9 novembre 2016

Prototype : Yamaha T7

Prototype : Yamaha T7

La Ténéré de demain

Chez Yamaha, on est marqué au fer rouge par le Dakar et plus particulièrement par l’aventure Ténéré. Le monocylindre vit ses dernières heures au sein de la marque aux trois diapasons, mais la marque dispose d’une base à tout faire : la MT-07 !

L'esprit Ténéré souffle toujours chez Yamaha. Il soufflera prochainement avec le bicylindre de la MT-07...

L’esprit Ténéré souffle toujours chez Yamaha. Il soufflera prochainement avec le bicylindre de la MT-07…

« L’esprit originel de la Ténéré, qui a fait de Yamaha l’un des plus grands noms du rallye-raid et de l’aventure avec un grand « A », est aujourd’hui encore bien ancré dans l’ADN de la société. L’aventure représente pour Yamaha un moyen unique d’apprécier la moto : des sensations de liberté totale et de découverte qui s’offrent à vous en explorant des sites exceptionnels non desservis par la route. Yamaha s’apprête à donner un aperçu de ce que nous réserve l’avenir en dévoilant le concept T7 lors de l’EICMA. » Vous l’aurez compris, le trail efficace qu’est et qu’a toujours été la Ténéré a encore un avenir chez Yamaha. Toutefois, comme nous le montre ce concept T7, ce ne sera plus un monocylindre (adieu, fidèle 660…), mais bien un bicylindre, issu de la base à tout faire MT-07. Le CP2, son petit nom, est en effet très compact et siérait à merveille dans une partie-cycle fine et agile, mais probablement moins typée Dakar que celle du concept.

Il est vrai que le T7 va loin dans l’esprit rallye-raid, avec une selle minimaliste, un faciès plat doté de quatre optiques à LED et un réservoir ventru. La version finale sera probablement plus civilisée… 33 ans après la révélation de la première XT 600 Z Ténéré, en 1984, l’esprit d’aventure est encore bien présent chez Yamaha. Vous reprendrez bien du désert ?

Voir la vidéo de présentation du prototype.

Par Agora Moto, photos Yamaha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*