Actus Générales

20 juillet 2016

Supersports routières : chronique d’une mort annoncée ?

Supersports routières : chronique d'une mort annoncée ?

Extinction de masse

Honda et Triumph viennent d’annoncer la fin de production des CBR 600 RR et Daytona 675 pour 2017, Kawasaki a déjà arrêté la commercialisation de la ZX-6R, Suzuki celle de la GSX-R 600… Les supersports sont elles une catégorie de moto en voie d’extinction ?

La ZX-6R a disparu du catalogue même si elle est toujours reine en compétition, eclipsée par une ZX-6R 636 plus ronde sur route.

La ZX-6R a disparu du catalogue même si elle est toujours reine en compétition, eclipsée par une ZX-6R 636 plus ronde sur route.

Honda et Triumph viennent tous deux d’annoncer l’arrêt de motos pourtant emblématiques dans chacune des deux gammes : la Honda CBR 600 RR et la Triumph Daytona 675. Pour Honda, la concurrence en interne est redoutable avec la CBR 650 F, certes très loin derrière niveau performances pures, mais pas inintéressante sur route. Et les chiffres de vente de la vieillissante CBR 600 RR ne plaident pas en sa faveur. Dans le même ordre d’idées, le Hornet a disparu et aucune descendance ne se profile pour le moment sur le créneau du roadster sportif. Même le CB 1000 R est déjà âgé… Pour Triumph, la Daytona est la seule sportive de la gamme. Oui, mais sur le marché, elle se fait tailler des croupières par une demi-soeur plus délurée, moins sportive, mais autrement plus à l’aise sur le réseau routier : la Street Triple, ou sa version Rx encore plus proche de la Daytona.

Malgré un réel succès pour cette fine lame, surtout auprès des…motardes (si, si !), les ventes ne sont là aussi plus ce qu’elles étaient. Plus que celui des supersports, c’est tout le secteur des sportives qui est impacté. La faute à une politique routière du tout répressif et à des engins de plus en plus puissants et efficaces sur circuit, mais paradoxalement totalement sous-exploités et inexploitables sur route. Bref, les ventes plongent, les 600/675 sont les plus gravement atteintes et les marques n’envisagent pour le moment pas un nouveau modèle aux normes Euro 4 (qui, elles aussi, vont retirer certains modèles du marché). D’ailleurs, certains rivaux sont déjà hors du circuit.

Suzuki vient de retirer les GSX-R 600 et 750 du catalogue (ici un modèle 2011, date d'apparition de la génération jusque-là en vente). La GSX-R 1000 est renouvelée en 2017, quid des petites ?

Suzuki vient de retirer les GSX-R 600 et 750 du catalogue (ici un modèle 2011, date d’apparition de la génération jusque-là en vente). La GSX-R 1000 est renouvelée en 2017, quid des petites ?

Kawasaki n’offre depuis début 2016 plus que sa Kawasaki ZX-6R 636, plus agréable sur route mais non homologuée compétition, et Ducati a depuis belle lurette abandonné le secteur des bicylindres 750 (la 748 est le dernier avatar de la lignée qui ait été homologué en compétition) avec les 848, 899 Panigale et désormais 959 Panigale ! Suzuki vient de retirer les GSX-R 600 et 750 du catalogue et seule la GSX-R 1000 reste parmi les sportives. Un retour des petites est possible, mais seule la GSX-R 1000 2017 a été annoncée… Seuls restent donc MV Agusta, dont la très élitiste F3 675 se vend peu, et Yamaha, seule marque à annoncer un renouveau de son modèle avec une YZF-R6 revue à l’horizon, et un engagement officiel en World Supersport. Bien sur, cela ne signifie pas qu’une Daytona 800 avec un moteur Euro 4 ou qu’une Hornet 850/900 ne soient pas au programme… Mais pour les supersports d’antan, les carottes sont cuites. Et une question corollaire se pose.

Quid du championnat World Supersport ? Aujourd’hui, Kawasaki et Honda règnent face à des MV Agusta (assez nombreuses), quelques Yamaha, une Triumph et une Suzuki, celle de Cédric Tangre. Avec trois constructeurs de moins, on voit mal comment la situation va évoluer pour la compétition qui impose des modèles de production… une situation d’autant plus navrante que la Dorna a décidé de réunir depuis cette saison le Supersport et le Superstock 600 pour avoir un plateau garni et compétitif. Et c’est le cas !

Par Agora Moto, photos constructeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*