Actus Motos

1 mars 2017

Nouveauté 2017 : Yamaha YS 125

Nouveauté 2017 : Yamaha YS 125

Bête de somme

Pour 2017, Yamaha donne enfin une cure de jouvence à sa besogneuse YBR 125 ! La nouvelle venue se nomme YS 125 et reprend les fondamentaux du modèle, en toute simplicité !

La YBR devient YS et gagne en modernité ! Pour autant il ne faut pas s'y tromper, la recette reste la même... La saveur aussi ?

La YBR devient YS et gagne en modernité ! Pour autant il ne faut pas s’y tromper, la recette reste la même… La saveur aussi ?

La Yamaha YBR, c’est la bonne bécane, gentille, fiable, bonne à tout faire, capable de vous emmener partout pour pas un rond ou presque. Un cheval de trait sympathique, mais qui commençait à dater malgré un petit replâtrage en 2014, avec un saute-vent pour habiller cette frêle moto. Elle a eu droit à toutes les déclinaisons, en custom, 250 et même Diversion, avec carénage imposant masquant maladroitement son gabarit de moustique. Mais c’est une moto importante pour la marque aux trois diapasons. « Plébiscitée pour son coût contenu et sa faible consommation, sans oublier sa fiabilité commune aux autres produits Yamaha, la YBR125 jouit d’une immense popularité auprès des citadins européens. Les concessionnaires Yamaha citent de nombreux exemples de modèles YBR125 affichant plus de 100 000 km au compteur, et c’est cette longévité attestée, ainsi que la qualité de service offerte par l’ensemble du réseau Yamaha européen, qui a contribué à attirer une clientèle enthousiaste et fidèle.

Avec plus de 150 000 exemplaires vendus en Europe, la YBR125 a connu un succès constant au cours des 10 dernières années », annonce la marque. Et c’est vrai ! Regardez autour de vous dans les grands centres urbains, vous en verrez forcément une quelque part ! Aussi sa remplaçante, nommée YS 125, ne prend-elle aucun risque et utilise exactement les mêmes armes. Bien qu’entièrement nouvelle, la confusion sera possible au premier regard avec celle qui est remplacée. Même taille fluette, même design global quoique plus musclé sur la nouvelle venue, même moteur à ailettes puisque refroidi par air. Mais tout est bel et bien nouveau ! Le moteur affiche des cotes différentes et répond à la norme Euro4, mais demeure aussi peu puissant : même pas 11 poneys.

Plus moderne dans l'aspect, le bloc compteur reste tout à fait simple. La YS 125 n'a pas besoin de plus...

Plus moderne dans l’aspect, le bloc compteur reste tout à fait simple. La YS 125 n’a pas besoin de plus…

Le couple progresse un peu (+ 0,3 mkg, ce qui en proportion est énorme !), et le poids contenu de 129 kilos avec les pleins devrait permettre de gérer la moto sans souci. Côté partie-cycle, Yamaha reste sur du basique et reprend la partie-cycle éprouvée de la YBR en procédant à quelques ajustements. Le freinage, confiant toujours l’arrière à un tambour, est désormais couplé pour correspondre à la norme Euro4 (ABS ou freinage couplé obligatoire), les amortisseurs gagnent en débattement, la selle est perchée 15 mm plus haut et Yamaha annonce une position de conduite « relevée, naturelle et plus confortable ». Côté style, c’est un peu plus acéré et moderne, avec un feu arrière en deux parties, des écopes latérales (factices, of course) et un carénage de phare faisant penser aux Fazer, et deux poignées passager stylées reléguant l’antique (mais fort pratique !) porte paquets au rang des options.

Le budget restera a priori toujours aussi serré, avec un tarif non connu (environ 2 500 €) et un appétit d’oiseau qui, avec un litre de plus dans le réservoir, autorisera plus de 300 km entre chaque plein. La YS 125 sera disponible dès la mi-mars en trois coloris, blanc Competition White, noir Midnight Black et rouge Power Red.

Voir la fiche technique complète Yamaha YS 125 2017.

Par Agora Moto, photos Yamaha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*